vendredi 26 juillet 2013

Tracasseries administratives - le bouzouf c'est pas pour les meufs

J'ai relu mes derniers posts, et je me suis aperçu que j'étais moyen jouasse en ce moment. 
Aussi, pour ton plaisir à toi lecteur, un petit billet rafraîchissant, sans bougnoulerie. 

Ouais bon un peu quand même, question de mise en contexte, mais promis on parle de trucs légers, parce qu'on parle de problèmes de gonzessitude.

Alors alors.

Avec ma tante et quelques uns de mes cousins du bled, on avait pour projet de préparer l'invasion de la France par les barbares de Boumerdès d'aller au mariage d'une cousine d'ici.

Pour ce faire, il leur fallait un visa, à mes cousins et à ma tante. Et pour obtenir un visa, il leur fallait un certificat d'hébergement. Bon ça s'appelle plus comme ça, maintenant c'est attestation d'accueil (Cultive toi). V'là le principe. Toi, résident en France, tu dois justifier de tes ressources en surface habitable et en revenus pour pouvoir accueillir un étranger (je te la fais courte y a des exceptions). et cette démarche te coûte la modique somme de 30€ par personne hébergée. J'ai plein de trucs à dire là-dessus, mais c'est pas le sujet qui nous occupe.

Donc, je vais à la Mairie pour déclarer que je souhaite héberger des gens. J'ai tout mes papiers et ceux des candidats à l'hébergement (justifs de domicile et d'identité, fiches de salaires du couple etc.) 

Le mec de la mairie me demande les fiches de salaire de Monsieur (tu sens venir le truc là?). Je les lui donne, puis une fois qu'il a rentré les données de salaires dans son ordi, il me dit "ah c'est pas loin mais pour 3  personnes ça va pas le faire." 
Alors je lui dis que j'ai apporté les miennes aussi, et il me précise qu'il prend le salaire le plus élevé en premier et qu'ensuite il voit si on fait le complément avec l'autre.

"OUAIS BEN T'AS TOUT FAUX CONNARD. Tu m'as pas demandé le salaire le plus élevé, tu m'as demandé les fiches de paie de Monsieur."

Non je lui ai pas dit ça, j'avais besoin de mes papiers moi. 

Je lui ai fait remarquer très poliment que s'il m'avait demandé le salaire le plus élevé, je lui aurais donné mes fiches de paie. Et que s'il n'avait pas présumé que mon salaire était moins élevé que celui de mon mec, juste parce que je me radine avec mon gros vagin, il aurait gagné du temps, parce qu'avec mon salaire, ça passait, l'hébergement de 3 personnes.

Le gars me répond en langage administratif  "toute façon c'est pas grave, tu vas pas me chier une pendule non plus". Puis en fait, il s'aperçoit qu'il doit refaire tout le bordel de rentrer des salaires dans sa bécane pourrie avec le logiciel administratif développé avec le cul, et ça le gonfle. Du coup, tout le reste de la conversation a été super tendue. 

Surtout au moment où il me demande où je bosse pour gagner un tel salaire ("je gagne pas ça moi" -> ben oui on fait pas le même métier) , et que c'est bien pour une Maghrébine (commentaire d'un Maghrébin - je crois- à une Maghrébine, où tu sens le racisme intériorisé) -  (et oui parce que tu donnes aussi le lien de parenté que tu as avec les hébergés). Bon là j'ai encore fermé ma grande gueule parce que j'avais besoin que mes papiers soient signés vite et qu'ils ne se perdent pas derrière une armoire.

Donc à "tu vas pas nous chier une pendule" je réponds que si, je chie une pendule. Une énorme avec le meuble en bois tout autour, parce que ça c'est une fois, et c'est tellement énorme que je prends le temps de te le raconter.

Mais c'est aussi tout le temps, quand on te regarde de travers au resto parce que tu paies le repas alors que ton mec est là, qu'on demande à ton mec combien il a payé votre appart alors que tu es là aussi, qu'on demande à ton mec si tu vas arrêter de travailler maintenant que tu as des mômes alors que tu es là aussi.

Parce que l'argent, c'est pas une affaire de meufs.